Exposition Guillaume Bodinier, portraitiste

Publié le : 27 décembre 20182 mins de lecture

Musée des Beaux-Arts d’Angers, Cabinet d’arts graphiques

Guillaume BodinierEn parallèle à l’exposition Guillaume Bodinier, un peintre angevin en Italie, présentée au musée des Beaux-Arts d’Angers depuis le 27 mai dernier, une présentation du travail de l’artiste en tant que portraitiste est proposée au cabinet d’arts graphiques du musée.

Si Guillaume Bodinier (1795-1872) est davantage connu en tant que peintre de scènes de la vie italienne et de paysage, il n’a cessé de s’adonner au portrait, depuis sa première année de formation dans l’atelier de Pierre-Narcisse Guérin en 1817.

Avant 1822 et son départ pour Rome, Guillaume Bodinier réalise les portraits des membres de sa famille et de ses proches, modèles qu’il retrouvera entre 1827 et 1830 lors de ses séjours à Angers. En Italie il peint des portraits d’aristocrates français qui séjournent à Rome et de ses amis artistes, plusieurs de ces tableaux seront présentés au Salon entre 1827 et 1857.

Etude pour le portrait d’Anna-Angélique Lemotheux et de son fils, Jules-Guillaume, 1838, © musées d’Angers, photo Pierre David.

Les portraits peints sont présentés dans l’exposition temporaire et le cabinet d’arts graphiques propose une sélection d’esquisses pour la réalisation de portraits, certains exposés au Salon, d’autres ne sont pas localisés. Ces travaux préparatoires laissent apparaître une grande dextérité, un goût pour les décors variés, un soin pour trouver des attitudes inédites, des poses originales qui prouvent que Bodinier connaissait bien les portraits d’Ingres, artiste qu’il côtoie en Italie.

Guillaume BodinierGuillaume Bodinier

Plan du site